VMS ecosystem revisited

requin 1.jpg

Cette rubrique doit être complétée par les générations d’acteurs de l’environnement OpenVMS.

Avec plus de 35 ans d’existence, et un futur qui s’annonce au minimum pour 10 ou 15 ans, OpenVMS est un ecosystème, qui a ses spécificités, ses structures, ses modes de gestion, ses modes d’accueil des applications, ses applications spécifiques…

Autant de choses qui déterminent les usages, les besoins et les soutiens spécifiques de l’environnement.

Autant de choses qui doivent être connues dans le cadre d’une transition, pour savoir ce qui doit être conservé ou reproduit, ce qui reste annexe ou que l’on peut traiter différemment.

Autant de choses qui doivent être consignées en tant qu’enseignement pour l’histoire générale de l’informatique et plus spécifiquement de l’informatique des systèmes critiques et de très long cycle de vie.

Pour donner une image du temps et des idées à déployer, nous prenons aléatoirement deux bornes :

  - la couverture et la page 3 du livre VAX/VMS Internals and Data Structure

 

   (Les amateurs auront tout de suite compris que ce qui compte ici est l’exergue de la page 3, et le nom du roman cité : Tolkien, le retour du    Roi).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- un lien vers l’expérience de mise en cluster de PY-Rasberry avec simh et OpenVMS

http://www.openvms.org/stories.php?story=12/07/13/3597821

L’ image d’une certaine passion constante. Passion de la pérennité : une sorte de programme paradoxal qui aura fait ses preuves.

Nous travaillerons de notre côté à trouver des choses substantielles, mais nous ne saurions trop encourager nos lecteurs à nous aider dans cet effort, à soumettre des articles, à rejoindre notre comité de rédaction, qui devra devenir ou être secondé à terme par un comité scientifique à inventer.

Notre contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.