VMS ecosystem revisited

requin 14.jpg

Ce site est la première action publique de HP-Interex France pour l’écosystème OpenVMS.

OpenVMS entre dans une nouvelle transition depuis les mouvements autour de la fin de l’architecture Itanium. Beaucoup d’analyses parlent de Fin de Vie pour OpenVMS.

Quels que soient les nouveaux épisodes, l’écosystème OpenVMS entame une nouvelle phase d’au moins dix à quinze ans. Au pire des évaluations, OpenVMS survivra aux annonces de mort au moins aussi longtemps que HP-3000, qui est encore présent aujourd’hui après l’annonce de sa mort en 2003.

Pour que cette phase puisse être vécue sereinement, l’écosystème OpenVMS doit se doter d’outils, et avoir des moyens d’expression de ses besoins.

Les écosystèmes sont souvent indépendants de leurs fournisseurs principaux : OpenVMS a déjà changé deux fois de propriétaire, les histoires des fournisseurs d’Unix sont plus que complexes. Il est nécessaire qu’un écosystème ait des moyens indépendants de se comprendre, pour ensuite aider ses fournisseurs à orienter leur offre.

HP-Interex France entend aider l’écosystème à spécifier ses besoins, à faire saisir aux fournisseurs une vision objective de l’environnement. Premier objectif.

La communauté OpenVMS doit aussi qualifier pour elle-même, ses contraintes techniques, le cahier des charges de systèmes cibles, et se doter des bons outils de transition. Le deuxième objectif de notre travail est d’aider la communauté OpenVMS pour cette tâche de long terme.

Une autre tâche urgente s’impose : permettre le passage du témoin vers de nouvelles générations qui connaissent OpenVMS. HP-Interex France s’engage à aider les passionnés de OpenVMS à transmettre leur passion, à construire des structures de formation pour OpenVMS. Troisième objectif.

Ce site est nativement multilingue.

L’émergence en informatique du concept d’écosystème est contemporain d’une préoccupation universelle pour l’écologie, c’est-à-dire pour l’interdépendance du vivant dans sa diversité. Dans cette diversité celle des langues est une richesse. Le même mouvement est perceptible en informatique, et nous nous devions de souligner cela.

Par ailleurs c’est bien la vigueur d’une communauté qui ne s’exprime ni en Anglais ni en Français qui a soutenu notre moral dans ce projet. Notre site est donc nativement Suédois, Français et Anglais.

(Tous les articles ne sont pas traduits, et nous travaillons à améliorer notre niveau en Suédois et en Anglais, mais nous avons encore quelques efforts à faire. Donc toute proposition de traduction ou d’amélioration de traduction est bienvenue (poster ici : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )).