VMS ecosystem revisited

requin 7.jpg

 

Beaucoup de choses intéressantes ont été entendues au boot camp 2015 pour VMS à Nashua. Nous donnerons les détails plus tard. Une chose doit être retenue : l’écosystème VMS complet est maintenant ‘up and running’.

Un complet reboot en à peu près 8 mois :

-          La mise en place de la plateforme de développement et de qualification,

-          Une première version construite ‘from scratch’, qualifiée, distribuée, respectant tous les standards VMS de qualité,

-          Les canaux de distribution, le catalogage, les canaux de maintenance reconstruits et utilisés,

-          Dernier mais non le moindre : la ‘famille’ des experts VMS faisant son travail habituel au bootcamp traditionnel.

Quelqu’un a-t-il pensé à publier cela dans un livre de records ? Existe-t-il un autre exemple de ce genre d’exploit ? Réponse usuelle : cela est juste dû aux qualités intrinsèques de l’environnement. Si vous pensez qu’un reboot est une opération exaltante et un peu risquée, choisissez un autre environnement.

Les  informations principales :

La stratégie est confirmée. Mettre en confort la base existante et porter vers x86 dans un temps raisonnable.

La nouvelle alliance avec HP fonctionne. Il était clair que les forces de vente sont contentes d’offrir à la communauté VMS ses nouveaux meilleurs serveurs sur i4 (poulson) et bientôt sur i6 (kitson). La bonne collaboration entre les experts VMS chez Hp et chez VSI est patente.

Comme cela était attendu avec i4, la performance est au rendez-vous, au moins 30% de gain sans aucun tuning.

La nouvelle roadmap a été présentée (http://www.vmssoftware.com/pdfs/VSI_Roadmap_20150924.pdf), rien de très nouveau et la raison est : VSI tient ses engagements précédents. La prochaine release est prévue pour février 2016.

Un point technique important, la nouvelle version comportera une réécriture complète de la pile TCP-IP.

Le portage vers x86 est réellement engagé : qualifié, organisé et digne de confiance.

La stratégie pour les compilateurs est déterminée et VMS va s’intégrer aux logiques les plus innovantes actuellement.

Maintenant VSI travaille sur 3 nouvelles tâches :

-          Aider à une intégration des experts et des sociétés d’expertise VMS en offrant ainsi les bons outils de maintenance aux clients VMS, (cf . http://www.vmssoftware.com/services_prof.html),

-          Réorganiser la formation VMS,

-          Trouver des bonnes solutions d’attente et / ou de transition pour toute la partie de l’écosystème qui tourne encore sur VAX ou Alpha.

Enfin, parce que VSI est conscient du poids de la base Emea des clients VMS, très prochainement, une initiative Européenne. Restez branchés !

(La photo est un patchwork d’images VMS, dans un escalier du siège de VSI. Un symbôle de la patiente couture du temps et des talents.)